Notre chère convivialité

On ne mesure l’importance d’une chose que lorsqu’on la perd.
Aux composteurs collectifs, on y vient souvent pour réduire ses déchets, mais on y reste toujours pour la convivialité.
Depuis presque deux semaines, nous avons progressivement dû renoncer à une de nos valeurs communes les plus fortes.
La convivialité, socle du bon fonctionnement de nos composteurs collectifs, crée une cohésion, une dynamique, un lien social inter-générationnel… et cultive ainsi l’envie de participer, ensemble, à l’aggradation (1) de notre environnement commun.

Le contexte actuel nous a contraints à lancer la semaine dernière un appel à stopper toute activité de compostage collectif sur la métropole. Techniquement, nous ne pouvons pas assurer la livraison en broyat, ce qui transformerait très vite les composteurs en pourrissoirs, faute de carbone.

Notre Assemblée Générale du 16 mai est pour l’instant maintenue (en présentiel ou non), mais nous restons attentifs à l’évolution de la situation pour un éventuel report si cela s’avère être nécessaire.
Collégialement, nous choisissons aujourd’hui de mettre temporairement de côté le compostage et la convivialité afin de préserver les personnes les plus à risques.
Nous pensons notamment, aux personnes isolées, fragiles physiquement ou psychologiquement, en situation de précarité, aux soignants, aux travailleurs sociaux…

Cette période si particulière est aussi l’occasion de continuer à repenser nos modes de vie, à changer de paradigme :
La reconnexion au vivant, la préservation de notre environnement, de la biodiversité, les circuits d’alimentation courts sont des conditions nécessaires à notre survie.

Nous gardons donc espoir, et nous préparons dès maintenant au déconfinement et à une accélération des orientations écologiques et sociales à Nantes et ailleurs !
Nous tenons aussi à vous partager les ressources d’écoute et de soutien qui sont nombreuses et à votre disposition en cas de nécessité (2).
Toutes les initiatives d’entraide avec toutes les précautions qui s’imposent sont encore plus nécessaires aujourd’hui qu’elles ne l’étaient auparavant

La réouverture des sites de compostage se fera dès lors que les risques auront disparu et nous pourrons alors fêter nos retrouvailles entre voisins.

Les co-présidents de Compostri.
Elisabeth COURTEAUD, Cyrus REZVANI et Robert LALY

 

(1) aggradation :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aggradation
(2) Une page qui tente d’énumérer toutes les initiatives locales :https://frama.link/coronAnantes